Une place de choix pour Patrick Bruel aux WSOP

Si Patrick Bruel se fait une carrière à envier dans la chanson et dans le cinéma, il reste aussi très en vue dans le secteur des jeux d’argent, notamment dans le jeu qui fait sa passion depuis des années, le poker.

Ayant participé aux derniers WSOP d’avril-juillet 2015, il semble que l’homme s’est battu pour sa présence sur la table des joueurs pendant toute la période du tournoi.

WSOP5

Quand les joueurs français se distinguent des autres joueurs

Ce n’est, certes, pas une première mais c’est quand même une expérience très bonne à vivre que de voir les joueurs Français se démarquer des autres aux derniers WSOP de Las Vegas.

L’événement s’est tenu en avril, jusqu’au 15 juillet pour faire participer les amateurs de poker issus des quatre coins du monde.

wsopblaycation

Parmi les joueurs se sont trouvés les professionnels du jeu de la France parmi lesquels certaines personnalités dont Patrick Bruel qui est arrivé à garder au mieux son palmarès pendant toute la période de compétition.

Il faut savoir que le nombre des concurrents s’est élevé à 6 420 joueurs cette année pour atteindre les 600 joueurs seulement au bout du sixième jour. Les Français ont contribué à la promotion du poker pendant ce Main Event en élevant jusqu’au sommet quelques joueurs de renom.

Les meilleurs joueurs français du Main Event

Pour cette édition 2015 du Main Event WSOP, organisée à Las Vegas, les joueurs français qui se sont démarqués du lot ont été Paul-François Tedeshi avec un nombre de jetons qui a atteint les 514 000 au bout du cinquième jour de compétition ou encore Damien Lhommeau qui avait encore en sa possession 455 000 jetons lors de cette même journée.

Patrick Bruel, quant à lui, n’en possède que 160 000, un nombre qui fait pourtant partie des meilleures performances françaises de ce Man Event.

Le drapeau français a également été représenté par un novice dans le poker, appelé Yehoram Houri, un joueur qui participe pour la première fois à un événement d’une telle importance.

Avec ces représentants de renom, la France peut espérer avoir une place autour de la table des derniers joueurs pour la finale de novembre prochain.